Books Series or Disciplines

SEMENESCU, Dan - Apparition des formes urbaines. Institutions symboliques et structures matérielles

SEMENESCU, Dan - Apparition des formes urbaines. Institutions symboliques et structures matérielles

In stock

SKU: 978-973-88633-8-5-G

Product Name Price Quantity
Apparition des formes urbaines. Institutions symboliques et structures matérielles - Paperback
€28.00
Apparition des formes urbaines. Institutions symboliques et structures matérielles - eBook for Individuals
€10.00
Apparition des formes urbaines. Institutions symboliques et structures matérielles - Institutional Online Access
€90.00
Author: Dan Semenescu
Language: French
Publication Date: 20.03.2008
Pages: 520
Size: 13 x 20 cm
Buying Options: Paperback, eBook Individuals, Institutional Online Access

 ISBN: 978-973-88633-8-5

Description

Details

PRESENTATION

  Travail impressionnant par la multitude des aspects ytraités et par l'originalité de l'approche, l'essence du livre est constituépar les liens entre ville, femme et géométrie. "Dans la mouvance denouveaux archéologues, l'auteur montre que la révolution néolithique n'a pas eulieu mais que le néolithique se trouve en continuité avec le paléolithique surle plan du rituel religieux. On retrouve ainsi les origines perdues de la Femmecomme incarnation du sacré. Et dans le même mouvement l'auteur montre que lespremières villes étaient fondées sur cette représentation du sacré en référenceau corps féminin. Par les formes architecturales, par le type d'urbanisation etaussi preuve flagrante, par l'absence de fortification. L'auteur rejoint aussipar ce biais Jacques Cauvin pour qui la formation des villes doit s'interpréterà partir de l'imaginaire et du symbolique. L'enjeu de ce livre consiste àréunir les connaissances actuelles, utiles à la socio-anthropologie, concernantles sociétés dites "premières". Cette contribution apparait comme de la plusgrande utilité pour désigner ce que les évolutionnistes nomment la naissance dela civilisation et d'une morphologie sociale urbaine". C'est du symbolique vers le matériel, que s'inscrit larecherche qui est à la base du livre.

TESTIMONIA

« Ce livre constitue un pas remarquable fait dans la redécouverte de la préhistoire à partir d'une critique socio-anthropologique que les préhistoriens ont souvent été jusque là incapables de faire. Mais il semble que les temps changent aussi dans le milieu et cet apport de Dan Semenescu sera précieux dans le cadre de remise en perspective de notre passé. » / Alain Gras

« Cette contribution apparaît comme de la plus grande utilité pour désigner ce que les évolutionnistes nomment la naissance de la civilisation (notamment urbaine) et que l'on peut appeler, de manière plus neutre ou moins idéologique et donc plus scientifique, la naissance d'une morphologie sociale à partir d'un système symbolico-institutionnel. » / Salvador Juan

« Dan Semenescu s'est aussi intéressé à une dialectique de la maternité, qui dépasse les schémas binaires de la métaphysique occidentale opposant le Même à l'Autre et le Féminin au Masculin, puisque le corps gestant des femmes, non seulement produit un autre être humain au-dedans, puis au-dehors de lui-même, mais donne également naissance, en alternance, à des corps féminins ou masculins. » / Séverine Auffret

« Ce livre articule diverses perspectives entre lesquelles des lecteurs et chercheurs différents peuvent mettre différemment l'accent. (...) Ce travail considérable peut permettre à une science en plein développement et renouvellement de prendre appui sur lui pour progresser à travers les discussions et controverses que ne manquera pas de provoquer l'édition de ce livre. » /  Franck Tinland

Rapport du jury, Université Paris1-Sorbonne, février, 2007

SOMMAIRE

Introduction : L’Homme moderne !

Première partie : REPRESENTATION GEOMETRIQUE ET SACRE FEMININ-VIE au Paléolithique supérieur de l’Europe de Sud-est

Chapitre 1. Du Sauvage au Civilisé !
1.1. L’histoire d’une première rencontre – l’Epopée de Gilgamesh
1.2. L’homme comme produit de la civilisation, ou la civilisation comme produit de l’homme ?

Chapitre 2. Du Paléolithique Inférieur au Paléolithique Moyen – lieux communs sur la naissance de l’esprit humain
2.1. Le paléolithique inférieur et le questionnement sur les premiers Hommes
2.2. Un Homme plus bête que les bêtes ?

Chapitre 3. Anthropologie évolutionniste de la Préhistoire – « L’outil du progrès » d’Alain Gras
3.1. De la biologie à la culture ? Un amalgame évolutionniste sous deux aspects : biologique et  sociologique
3.2. André Leroi-Gourhan et la théorie de l’Evolution technique
3.3. Alain Gras et la critique des concepts de tendance technique et évolution technique de l’école française d’anthropologie de lapréhistoire


Chapitre 4. Le Paléolithique Moyen – Naissance d’un symbolisme de la Vie et du culte des morts.
4.1. L’Homme de Néandertal en Europe de l’Est
4.2. Le symbolisme funéraire – conceptualisation d’une Vie après la vie

Chapitre 5. La fin de Paléolithique Moyen – une entrée en scène controversée d’homo sapiens sapiens
5.1. Débats sur l’origine et l’expansion de l’homo sapiens sapiens
5.2. Similitude stylistique ou confusion évolutionniste dans l’art de la préhistoire.

Chapitre 6. Les plus anciennes traces culturelles de l’Homo sapiens sapiens en terre néandertalienne
6.1. Les signes graphiques comme premières traces « artistiques » d’homo sapiens sapiens en Europe de l’Est
6.2.Les traces matérielles d’homo sapiens sapiens en Europe de l’Est
6.3. Le Gravettien sur le territoire de la Roumanie

Chapitre 7. Epipaléolithique et Mésolithique au Sud-est de l’Europe – étapes problématiques dans le passage au Néolithique
7.1. La culture de Cuina Cucului – un possible exemple de néolithisation locale pour l’espace sud-est européen
7.2. Le Mésolithique danubien

Chapitre 8. Espace sacré et Culture intégrante par une logique de l’ambivalence de l’homme du Paléolithique
8.1. La dialectique avec le monde animal
8.2. Logique de l’ambivalence et Nature Sacrée

Chapitre 9. Femmes et Préhistoire – Claudine Cohen et la symbolisation des représentations féminines dans l’art paléolithique
9.1. Le Réalisme sexuel comme expression de l’art de la préhistoire ?
9.2. Symbolisme sexuel et Droit maternel - Grande Déesse et  Matriarcat au Paléolithique supérieur                  

Chapitre 10.  Naissance de la Représentation Géométrique
10.1. Représentation « figurative », représentation géométrique : deux styles différentiels de la représentation du sacré
10.2.  Formes géométriques et conceptualisation d’une Vie après la mort

Chapitre 11. Représentation Géométrique du Sacré Féminin au Paléolithique supérieur de l’Europe de l’Est et sud-est
11.1. Les témoignages archéologiques des formes géométriques au sud-est de l’Europe
11.2. Les formes-symboles géométriques du Paléolithique et leurs significations
11.3. Le ciel comme source et origine de la représentation géométrique du sacré

Chapitre 12. Théories et hypothèses sur la Néolithisation et les limites du modèle évolutionniste

12.1. La naissance du néolithique comme « révolution » économique au Moyen Orient
12.2.  Révolution néolithique ou évolution progressive : hypothèses sur l’apparition du Néolithique
12.3. Emmanuel Anati et la théorie des transformations Ecosystèmiques


Deuxième partie : Organisation géométrique de l’espace et émergence des sociétés complexes au Néolithique de l’Europe du Sud-est

Chapitre 1. Les autoroutes de l’histoire – les autoroutes de la pensée: hypothèses actuelles sur l’apparition des sociétés urbaines

1.1. Les principales directions de recherches dans l’étude de l’apparition du phénomène urbain
1.2. La géométrie comme science consubstantielle à l’architecture et à l’urbanisme – le mythe de la cabane primitive
1.3. « La Ville au Féminin et au Masculin »

Chapitre 2. Jacques Cauvin et la « révolution des symboles » auProche-Orient comme facteur décisif dans l’apparition de l’agriculture
2.1.  Le Kébarien Géométrique et la culture Natoufienne au Proche-Orient
2.2.  Le tandem Femme-Taureau comme mutation mentale et révolution des symboles
2.3.  Révolution des symboles, révolution de l’habitat
 
Chapitre 3. Les limites du model de Jacques Cauvin
3.1. Deux révolutions pour une évolution
3.2. L’impossible explication du néolithique du sud-est européen par lathéorie du diffusionnisme culturel ou celle de la colonisation physique
3.3. L’Europe du Sud-est : un espace récalcitrant à la théorie de l’évolution

Chapitre 4. Marija Gimbutas et L’Ancienne Civilisation européenne (7.000 – 3.500 av. J. C.)
4.1. Interrogation sur une possible néolithisation locale
4.2. L’Aire géographique de la culture de l’Ancienne Europe
4.3. L’apparition des objets céramiques avec décor géométrique (6.700-6.500 av. J. C.) – la culture Sesklo, phase ancienne

Chapitre 5. Structures matérielles et symboles géométriques dans les cultures de l’Ancienne Europe (– 5.500-5.000 av. J. C.)
5.1. La culture Vinca et le problème de l’écriture au néolithique de l’Ancienne Europe
5.2. La culture Est-balkanique, Dudesti-Hamagia
5.3. La culture de la céramique linéaire

Chapitre 6. La permanence culturelle du symbolisme géométrique et dela représentation féminine dans l’Ancienne Europe (environ 5.500 –3.500 av. J.C.)
6.1. Structures matérielles, figurines féminines et symbolesgéométriques pendant l’Enéolithique ancien (environ 5.500 – 4.500 av.J. C.)
6.2. L’Enéolithique développé et l’apogée culturelle de l’ancienne Europe (environ 4.600 – 3.600 av. J. C.)

Chapitre 7. Religion et spiritualité dans l’Ancienne Europe – théories et hypothèses actuelles
7.1. Marija Gimbutas et le Panthéon Féminin de l’Ancienne Europe
7.2. Le Sacré comme dualisme entre le Principe Primordial – la Mère Universelle et le Principe Secondaire – Le Masculin

Chapitre 8. Dynamique climatologique/dynamique de la divinité – le déploiement Géométrique du Sacré Vie
8.1. Le Néolithique – ou le sens d’une nouvelle pratique de ritualisation de la Vie sacrée
8.2. Conceptualisation du Sacré et pratiques religieuses dans l’Ancienne Europe
8.3. Découvertes archéologiques et problèmes de sanctuaires et d’Architecture sacrée dans l’Ancienne Europe

Chapitre 9. La communion symbolique entre Bâtir Habiter Penser  et le Corps Géométrique Sacré de la maison Vie
9.1. Heidegger et la signification de Bâtir comme identité  symbolique de l’Etre et Habiter
9.2. Construire d’après le modèle divin de la vie – la naissance
9.3. Pensée fondatrice et déploiement de la vie - les potiers architectes de l’Ancienne Europe

Chapitre 10. La Structuration Géométrique de l’Espace – ou la naissance de la Ville-Vie au néolithique du Sud-est de l’Europe
10.1. Témoignages archéologiques sur la structuration géométrique del’habitat et l’existence des plans préconçus des localités del’Ancienne Europe
10.2. La « Maison commune » comme archétype de la Maison-Vie
10.3. Du corps géométrique sacré de la maison au corps géométrique de la Ville-Vie sacrée

Troisième partie : En  conclusion – Les Dieux à cheval et la fin de l’Ancienne Civilisation Européenne
Les Indo-européens et la culture des Kurgans
Les indo-européens et le problème de la métallurgie du bronze
La dissolution de l’Ancienne Europe

BIBIBLIOGRAPHIE

Additional

Additional Information

Author Dan Semenescu
Language French
Publication Date Mar 20, 2008
Pages 520
Size 13 x 20 cm
Buying Options Paperback, eBook Individuals, Institutional Online Access