Series:
Zeta Series in Neoplatonism : 1
Availability:
Paperback & Electronic (pdf)
Publication date: 31 May 2008
Size: 5.83 x 8.27 in
Pages: 504
Language: French
ISBN: 978-973-88633-2-3
Book: 29 EUR  (shipping not included)
eBook: 10 EUR

order Book  order eBook
 


ABSTRACT (EN):
This volume is an exegetical contribution to the study of Greek Neoplatonism; it is built around one of the paradoxes that run throughout this tradition of thinking, from Plotinus to Damascius. Focused on the Plotinian experience of mystical union, the author unties the knot of the ambiguous relationship between the rational and the mystical approach. The challenge that Neoplatonism places before us is that of showing how similar, in fact, these two paths are. The central issue of the present volume is: how are we to understand and express discursively something which goes beyond any discourse and reason? Put differently: is mystical ecstasy compatible with reason? The volume revisits a whole tradition of critical lucidity and religious aspiration, brought to its final term: there where silence "speaks" better for what reason seems unable to grasp and express. However, it can still express it! How? This is what the author argues for: in a very special way, by means of what we can call mystical reason.

ABSTRACT (FR):
Plotin est parvenu à concilier ce qui passe par ailleurs pour inconciliable: la raison et la mystique. Et le plus étonnant, c’est qu’il l’a fait naturellement, comme si cela allait de soi. Ce livre montre qu’il en va réellement ainsi – contrairement au lieu commun qui veut que la raison et la mystique soient en conflit. La raison comprend, tandis que la mystique conduit à aimer; mais peut-on aimer sans comprendre? D’une part, la mystique semble toujours en avance par rapport à la raison. Mais en quoi est-elle différente et que suppose-t-elle de plus que la raison? D’autre part, peut-on se passer de la raison pour aimer? Le néoplatonisme répond par la négative : sans compréhension, il n’y a jamais d’amour véritable. Tout se joue là, dans ce rapport entre la raison et la mystique, où la mystique complète et achève la démarche rationnelle. Plotin et ses successeurs, de Porphyre à Damascius, ont saisi cette exceptionnelle complémentarité. Nous serions en droit de parler ici, ni plus ni moins, d’une véritable raison mystique. Ce livre démontre à quel point cette formule s’applique au néoplatonisme, tel qu’on le voit à l’œuvre à partir de Plotin.

ABOUT:
Dans cette étude, Daniel Mazilu comble enfin une lacune importante dans l’histoire de la philosophie grecque. Jusqu’à ce livre en effet, nous ne disposions pas d’une discussion critique de l’ensemble de la tradition dont le theme générateur est la polarité de la raison et de la mystique. C’est chose faite. La pensée de Plotin, de Jamblique et de Proclus est ici relue dans le but d’y mettre en relief la tension entre le projet rationnel et la philosophie religieuse : sur cet horizon, l’auteur présente les enjeux d’une interprétation de l’élan mystique et de l’ensemble des questions éthiques qui s’y rattachent, en particulier la purification et le recueillement, l’enthousiasme et l’extase. Daniel Mazilu plaide à la fois pour une non séparation, en ce sens que la raison n'est pas délaissée, et pour un dépassement, puisque l'expérience mystique et religieuse présente une réelle différence. Cette réconciliation éclaire toute la tradition et fait de ce livre une synthèse novatrice de la place de la raison dans la métaphysique grecque tardive. [Georges Leroux]


Table de matières


Avant-propos

Introduction
A) Raison – mystique : une question controversée
Difficultés historiques
Rectifications de perspective
B) Mésinterprétations : autour de l’irrationnel
La théurgie
La misologie

1. Raison, mystique et intelligence
a) Acceptions de la raison dans la philosophie grecque
Ce qui est irrationnel
Emplois du concept mystique:
chez Plotin.
chez Porphyre.
chez Jamblique.
chez Proclus.
chez Damascius.
Résultats synthétiques pour la compréhension du concept mystique.
Définitions du mysticisme.
b) Délimitation du rationalisme par rapport au mysticisme
c) La nature de ce rapport et les conflits éventuels; Vue d’ensemble et
considérations générales

2. Le monde divin
A) Pensée humaine et Intelligence divine
B) Élan mystique et Raison universelle
C) L’Ascendant divin

3. La catharsis
A) L’Ascèse du corps : la purification de l’intelligence
B) Le Dépouillement de l’Âme : la vision du Beau
C) La nudité de l’être : l’éclat du Bien

4. Conversion et recueillement
A) Retour sur soi : conversion de l’intelligence
B) Recueillement de l’Âme : l’accueil du Bien
C) Identité intelligible et altérité rationnelle

5. L’approche du principe
A) Aveuglement et clairvoyance
B) La Théurgie : défaite de la raison ?
C) Une présence ineffable

6. L’enthousiasme et l’extase
A) Le Savoir exaltant : délire ou sagesse ?
B) Le Ravissement : la vision meilleure que la raison
C) L’Extase

Conclusion
Bibliographie
Resume
Abstract
  Home arrow New Releases arrow Daniel Mazilu - Raison et mystique dans le néoplatonisme
SEO monitor